Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2015

Peinture, à la torche (des Magdaléniens aux nuits blêmes de demain) (inédit)

1

bribes d'un seul corps
—— peinture inverse
                                     à nu
quelles lignes précises? ou
formes?

 

 

2

l'aléatoire est
pensée de la mesure
découpe
affûtée du temps

 

3

corps des êtres et des choses
projetés contre
nos regards-murs mourant
—— que l'ensemble prenne
vie

 

4

je ne peux tout voir je
suis dans l’attente
— là
en face à ma hauteur et
plus en hauteur montés
sur leur réserve
les morceaux d’une mémoire
plus ancienne plus fraîche
que celle de nos gestes

 

5

quelles figures du monde ?
quelles images ?
tracent une
chorégraphie dont je suis
la ligne de basse
— rythme
sourd fait battre ma tempe

 

6

mes gestes ont juste appris
à se poser dans
les gestes
mon regard
à cerner les mouvements
du regard
— lignes seules
d’un corps mis à nu
comme retenu par
la lumière d’aube

 

 

7

elles apparaissent à celle
qui vient
— la pierre roulée
nettement les parois
vides que
découpe le corps absent-proche

Écrit par francoisrannou | Lien permanent |  Facebook | |

21/01/2015

Contretemps paradist (lecture)

Lecture polyphonique de Contretemps paradist.
podcast

 

François Rannou, poésie, contretemps, polyphonie

10/01/2015

Olimpia, de Luigia Sorrentino

en chacun de nous il y a une nuit archaïque

une nuit d’où nous venons

une nuit pleine de stupeur

cette identité perdue des blessés

se peuple de visages 

écrit Luigia Sorrentino dans Olimpia, son dernier livre, publié en Italie aux éditions Interlinea.

Ces vers, qui aujourd'hui prennent une résonance particulière, sont assez emblématiques d'un ouvrage dont la haute tenue et l'exigence me touchent. Grâce à Angèle Paoli, qui a traduit quelques poèmes sur Terre de Femmes, on peut approcher une œuvre riche saluée par le grand poète italien Milo De Angelis. 

Luigia Sorrentino est poète et journaliste et anime sur RAI Radio Uno une émission littéraire Notti d'autore.

 

Le blog de Luigia Sorrentino sur RAI news : http://poesia.blog.rainews.it/

Le site d'Angèle Paoli : http://terresdefemmes.blogs.com/mon_weblog/

Écrit par francoisrannou dans lectures | Lien permanent |  Facebook | |