Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2015

Peinture, à la torche (des Magdaléniens aux nuits blêmes de demain) (inédit)

1

bribes d'un seul corps
—— peinture inverse
                                     à nu
quelles lignes précises? ou
formes?

 

 

2

l'aléatoire est
pensée de la mesure
découpe
affûtée du temps

 

3

corps des êtres et des choses
projetés contre
nos regards-murs mourant
—— que l'ensemble prenne
vie

 

4

je ne peux tout voir je
suis dans l’attente
— là
en face à ma hauteur et
plus en hauteur montés
sur leur réserve
les morceaux d’une mémoire
plus ancienne plus fraîche
que celle de nos gestes

 

5

quelles figures du monde ?
quelles images ?
tracent une
chorégraphie dont je suis
la ligne de basse
— rythme
sourd fait battre ma tempe

 

6

mes gestes ont juste appris
à se poser dans
les gestes
mon regard
à cerner les mouvements
du regard
— lignes seules
d’un corps mis à nu
comme retenu par
la lumière d’aube

 

 

7

elles apparaissent à celle
qui vient
— la pierre roulée
nettement les parois
vides que
découpe le corps absent-proche

Écrit par francoisrannou | Lien permanent |  Facebook | |